Occitane

mardi 16 février 2010

Chimères végétales

Une espèce encore non décrite pousse au deuxième étage d'un centre commercial de la banlieue toulousaine.
De loin, ça ressemble à un pin.

pin

Oui, mais avec le tronc d'un chêne...

tronc_chene

L'arrangement des branches n'est pas celui qu'on trouve chez les pins. Leur aspect non plus : c'est manifestement du tilleul !

branches_pin_2

branches_tilleul_1

A la base de chaque branche de tilleul comme au milieu du tronc de chêne,  un peu de mousse masque les cicatrices de ces Frankenstein végétaux.

Je me demande :
en quoi sont faites les aiguilles de pin, comment elles tiennent,
où et comment sont fabriquées ces sculptures urbaines,
combien de personnes ont remarqué leur existence depuis qu'elles sont installées,
quel est leur intérêt, au juste ?

Posté par occitane à 21:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 8 novembre 2009

Désorientée !

Ma deuxième fille vient d'entrer au lycée. Dans quelques mois, elle devra choisir son "orientation", au choix :
La classe des bons avec des matières qui la barbent,
la classe des moyens avec des matières qui la barbent encore plus,
la classe des mauvais avec les matières qui lui plaisent.

Encore heureux qu'elle a le choix !

Posté par occitane à 16:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 30 octobre 2009

Calou !

Vingt ans en arrière, je vivais encore dans ces contrées où la  météo de Toussaint est synonyme au mieux de petite gelée qui grille les chrysanthèmes, au pire de crachin, brouillard ou pluie battante.
Cette année-là, je suis descendue fin octobre rejoindre mon futur époux qui avait obtenu un poste dans le coin.
Le jour de la Toussaint, nous avons pique-niqué en Ariège, au bord d'un ruisseau. Il faisait beau et chaud, peut-être pas aussi chaud qu'aujourd'hui, mais enfin, pour moi, c'était inespéré.

Aujourd'hui, c'est le pompon. J'ai dévalé les côtes sur mon p'tit vélo en simple robe à bretelles. Ce soir, je viens de fermer les fenêtres surtout pour empêcher papillons, cousins et grenouilles d'entrer. Les paysans râlent parce qu'ils ont semé et attendent l'eau. D'autres ont trop chaud parce que ce n'est pas un temps de saison. Je me range avec les opportunistes qui profitent de l'aubaine parce qu'il n'y rien d'autre à faire.

PA300356 

Posté par occitane à 18:36 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
jeudi 29 octobre 2009

Crise de foie

Hier, je traînais du côté de Gimont à l'heure du marché au gras : 9h30 pour les carcasses. On appelle carcasse ce qui reste d'un palmipède gras privé de ses plumes, de l'extrémité de ses pattes et de son foie. Ca fait encore une jolie pièce presque intacte avec la viande, le gras, la tête, la boyasse, le gésier garni de maïs...

Quatre producteurs dans la halle (plutôt des productrices) avec devant soi quelques canards bien rangés sur les tables blanches, tête pendante. Quelques chalands. Au stand de découpe, le boucher chôme. Bien calme, ce marché ; je le croyais plus important que celui de Samatan, il en est loin. Je découvre qu'il ferme pendant l'été, c'est peut-être l'explication. Dimanche ouvrira en plus la Grasse Matinée, le marché dominical...

PA280330

10h30, c'est l'heure des foies. Ben oui, ça ne se vend pas en même temps que les carcasses, s'il y avait de l'affluence, comment on ferait ? En fait, il est 10h25. Je compte 35 personnes qui tournent autour de 5 cagettes tenues fermées jusqu'à l'heure H.

PA280335

Le siffleur surveille ostensiblement sa montre presque sans relever l'œil depuis une minute. Il interpelle des curieux qui voudraient ouvrir les cagettes, merci de patienter quelques secondes. On se dirait à l'ouverture des locations pour le dernier spectacle des Rolling Stones avant leur retraite.

PA280336

Finalement, le siffleur siffle. Un papy soulève le couvercle de sa cagette, découvrant un énorme foie blanc et  tout figé, un seul. Les autres cagettes restent fermées. Les gens râlent, ils sont parfois venus de loin, ils ont poireauté une heure en endurant la suffisance du siffleur qui savait comme tout le monde sauf eux que tout s'était vendu à 8h par tractations secrètes, et il repartent grosjean comme devant.

Posté par occitane à 19:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
lundi 26 octobre 2009

Mon p'tit vélo

Je délaisse mon blog, je le regrette bien. Le travail à l'ordi me prend un temps fou, et quand j'en sors, je suis comme une poule qu'on découve et je n'ai plus envie d'y passer mes loisirs. Je ne rends même plus visite à mon blogueur préféré.

Pourtant, j'ai un chouette truc à raconter, j'ai résolu (enfin, je crois) mon dilemne des petits trajets. J'en avais assez d'utiliser la voiture pour poster un recommandé, randonner au village d'à côté...
J'ai investi dans un vélo à assistance électrique. C'est génial : pas besoin de pédaler plus fort dans les côtes que sur le plat. Dans ce pays de collines, je n'avais jamais imaginé aller en vélo. Maintenant, je me rattrape. Toute la famille l'utilise.
A suivre...

Posté par occitane à 21:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

samedi 25 juillet 2009

Vive le vélo !

Oyez bonnes gens!
Vous qui êtes à la plage, ne restez pas au soleil pendant le plein cagnard, vous pourriez vous brûler la peau, les yeux, vous déshydrater, attraper le cancer, ruiner la sécu...
Vous qui êtes en ville sous le nuage d'ozone, restez enfermés chez vous et ne faites pas d'efforts physiques. Votre santé en pâtirait.

Tout ça, c'est du vent, du baratin. On a la santé ou on ne l'a pas. Yaka voir les coureurs du tour de France : ils se démènent comme des diables aux heures les plus chaudes de la journée, en plein soleil, dans les montées les plus raides, entre deux murs d'excités hurlants et gesticulants, au milieu des klaxons et dans les gaz d'échappement des véhicules qui les filment.

Et ils tiennent le coup, ils n'attrapent rien, ils recommencent le lendemain et l'année d'après.

Ça, c'est des athlètes. Leur forme physique est telle qu'ils ne craignent pas la fatigue, pas la chaleur, pas les gaz d'échappement, pas même les coups de soleil. Car enfin, s'ils prenaient le moindre supplément vitaminé, s'ils utilisaient ne serait-ce que de la crème solaire, ça se saurait, on verrait les bannières des sponsors.

Posté par occitane à 20:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mardi 21 juillet 2009

Le potager de Mamie

Je suis issue d'une lignée de jardineuses hors paires, dont je n'ai guère hérité.
Une visite à la famille est synonyme de visites de jardins, commentées et détaillées : "Viens voir mes fleurs..." Longtemps, ça m'a barbée, mais maintenant, j'y ai pris goût.

Ici, le potager de Mamie.
Avec la baisse du nombre de convives, quelques rangs de patates sont devenus des allées de dahlias.
Les glaïeuls voisinent avec les tomates.
Pour plus de gaieté, les rangs vont en biais et les fleurs messicoles sont les bienvenues.

 

P7200493

P7200496

P7200498

Posté par occitane à 22:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 19 juillet 2009

Sur fond vert

Un pelouse de rêve : rien que des fleurs, et on peut marcher dessus !
C'est Dame Nature qui l'a semée et les insectes y font la fête.

Coin d'herbe de haute-Marne, où je prends le frais.

P7190471

P7190470

Posté par occitane à 21:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]
mardi 23 juin 2009

Paroles, paroles, paroles...

Notre président a obtenu du Parlement une loi qui lui donne le droit de s'adresser directement à lui, sous forme de monologue si j'ai bien compris.
Une telle permission était au goût du jour du temps de nos arrière-arrière-grands-parents, mais il paraît que c'est résolument novateur que de lui redonner vie. Admettons.

A cette époque, si un membre du Parlement convoqué voulait jouer la désobéissance, tout en restant au courant du contenu du discours, il lui fallait se cacher derrière les tentures.
Aujourd'hui, il se met devant sa télé, économisant ainsi les rejets de CO², et il peut apprécier non seulement chaque mot, mais aussi chaque grimace, chaque tic qui ponctue le discours, l'arrivée solennelle au congrès, la tête de ses collègues et des ministres. Merveille de la technologie, tous les quidams lambda qui allument leur télé ce jour-là et le suivant, qu'ils le veuillent ou non, verront les mêmes images.

Notre président avait donc un besoin pressant de faire un discours devant son congrès. Pour l'occasion, il a choisi le château d'un vieux roi détesté mais glorieux. Comme il ne pouvait pas prendre le même costume, perruque et talonnettes,  qui permettaient au vieux roi de masquer sa petite taille devant son cortège de courtisans, le président a préféré se présenter en civil, mais tout seul.

Puis il a fait son discours. De l'avis de tous, il a prononcé celui du premier ministre, peut-être ont-ils interverti les feuillets. De l'avis de la plupart, le contenu n'a rien eu d'innovant. Pour qu'il entre dans l'Histoire, comme c'était prévu, le président passera un petit coup de fil à un pote éditeur de manuels scolaires.

Bref, si on résume : le président a voulu représenter la modernité et la "rupture" en jouant les monarques 17ème, il a déplacé les 900 parlementaires, les ministres, des dizaines de journalistes dans un décor créé pour la circonstance, sans rechigner à la dépense, pour y lire un discours ordinaire -qui n'était manifestement pas le sien - et télévisé.
Son monologue n'appelant aucune réponse, il aurait pu se contenter, 21ème siècle, crise économique et grenelle de l'environnement obligent, d'une allocution télévisée depuis son bureau.

Comme il n'y avait rien à dire sur le discours, somme toute banal, les commentaires ont porté sur les velours. 

Posté par occitane à 19:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
dimanche 21 juin 2009

Triste fin

Libellule déprimée, et suicidée.


P6210441

Posté par occitane à 11:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
mardi 16 juin 2009

Ca perturbe le wi-fi

"Votre four à micro-ondes, les câbles des antennes satellites, les écoutes bébé, certains systèmes de télésurveillance ou de vidéosurveillance ainsi que les lignes à haute tension, sont à éloigner de votre Livebox."

Yaka !

Extrait de l'assistance en ligne de Orange.

Posté par occitane à 20:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
dimanche 14 juin 2009

Un autre blog

J'ai un autre blog qui me prend beaucoup de temps et d'énergie. Il a pris naissance ici même, mais voyant le succès du sujet, je lui ai fait un coin à part.

Le tableau de statistiques est un perpétuel sujet d'étonnement : plus de 500 visiteurs quotidiens et la centaine d'abonnés grossit tous les jours. J'y reçois des messages variés : questions, compliments, propositions diverses. Ce succès me récompense et m'encourage à continuer.

Ça cause des "trucs solaires à la mode" et c'est ici.

Posté par occitane à 06:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 12 juin 2009

HLM pour abeilles

Ce n'est pourtant pas l'ophrys abeille.
Je me demande ce que toutes ces bestioles pouvaient faire
dans cette orchidée presque fanée (serapia lingua).
P6010417

Posté par occitane à 20:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 10 juin 2009

Jeu des 7 erreurs

Dans 3 m² de pelouse,
3 pieds d'orchidées,
3 motifs différents. 
P6010404

P6010409

P6010408

Posté par occitane à 20:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
lundi 8 juin 2009

Orchidée pas marrante

Le lutin n'a pas l'air commode !

P6010415

Posté par occitane à 20:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 20 mai 2009

Papillon de nuit

Devant,
Poilu

dessus,
Grand Paon de nuit

dessous,
Paon

Posté par occitane à 19:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
mardi 19 mai 2009

Pâquerette

Toute simple, toute belle...

Pâquerette

Posté par occitane à 19:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 17 mai 2009

Le bourg voisin commémore cette semaine la Retirada, l'exil des Républicains Espagnols en 1939, entre autres par des conférences-débats d'une grande qualité. 500 000 personnes ont passé la frontière en 3 semaines en plein hiver. La manière dont ils ont été accueillis ne figure pas dans les manuels scolaires.


Je rentrais l'autre soir d'une de ces édifiantes causeries, quand un petit animal a traversé le pont devant moi. C'était une fouine. Elle s'est mise à courir vers moi - et le temps s'est arrêté - mais au dernier moment, prise de doute, elle a sauté sur la margelle pour filer dans un jardin et m'observer à son tour.

Posté par occitane à 17:28 - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 16 mai 2009

Aux iris

Au village d'à côté, un particulier s'est planté un champ d'iris pour le plus grand plaisir des promeneurs.

P5120183

P5120185

P5120193

P5120192

P5120189

P5120188

Posté par occitane à 13:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 15 mai 2009

Plantes sauvages désirées

Plantain et euphorbes. Très jolis et facilement contrôlable. On peut laisser les graines du plantain aux oiseaux. Les euphorbes (réveille-matin) j'adore. J'en parle rien que pour caser la photo. On ne peut pas appeler ça des mauvaises herbes ! 

Plantain9 Euphorbe

Posté par occitane à 11:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]